mercredi 11 mars 2009

Le bout du tunnel n'est peut-être pas si loin

Bonjour à tous,

Alors? Où en sont les travaux? Ca avance ou pas? Vous y êtes dans combien de temps? Comment ça se passe??? .... ????

Tant de question, et nous ne répondons pas ou très (voire trop) peu...

L'éternité c'est long, surtout vers la fin... Et ben la construction c'est comme l'éternité...

Trêve de balivernes, on avance toujours et on vient d'attaquer le dernier gros morceaux chiant : le placo du plafond.
Alors tout de suite, un grand merci à Jérôme pour le prêt (d'une durée totalement indeterminée) de son lève-plaque (2ème meilleure invention de l'homme juste après le chausse-pied).
Bon, c'est vrai que ces petits appareils ne sont pas fait pour travailler à des hauteurs vertigineuses (pas plus de 3,5 m), mais avec un peu d'astuce ((d'éspièglerisse, hein Sandrine!) plancher provisoire sur le vide sur salon), un peu de chance (tréteaux fabriqués par Christian il y a moult qui correspondent exactement à la hauteur du plancher provisoire) et une bonne paire de c...lles au c.., on s'en sort et voilà le résultat en un week-end.

2 rangées...

...puis 3... c'est déjà pas mal!


Mais pour arriver à ce résultat, il a fallu :

- Déplacer 3 fois le plancher provisoire car nous n'avons que 3 poutres et que nos planches sont trop courtes pour couvrir toute la surface de gauche à droite
- Déplacer 3 fois les planches sur les poutres car nous n'en avons pas assez pour couvrir la surface d'avant en arrière
- Déplacer le lève-plaque, les échelles, les planches ainsi que les tréteaux...
- Et pour finir, essayer de ne pas se casser la g.....

Je vous laisse admirer les rois du "château sur bossottes" (dixit Christian, comprendre "échaffaudage au point d'équilibre des plus incertains")


Poutres posées sur cales, elles-mêmes posées sur boisseau de cheminée (il nous en reste un paquet, mais "ça peut toujours servir"). Planches posées sur poutres. Re-planches posées sur tréteaux cette fois-ci eux -mêmes reposant sur des bouts de palettes afin d'atteindre la hauteur voulu jusqu'à la faîtière.


Lève-plaque et échelle posés sur planches


Plaque sur lève-plaque et Christian sur échelle


Un petit peu moi quand même


Une petite pause clope aussi de temps en temps


Et j'allais oublié les belles découpes dans le placo, parce que sur la périphérie du plafond aussi les murs sont en pailles, sinon ça serait trop facile, ben ouais, hein! Toujours un rendu magnifique (enfin là c'est un goût personnel, l'essentiel c'est que ça plaise à Alex, les gosses et moi, Na!)





Bon, mais il n'y a pas que moi et Christian qui travaillons dans cette maison (Alex pour l'instant prend des forces parce qu'elle sait qu'il va falloir qu'elle se tape avec Patricia tous les joints du plafond : OUUAAIIIIIS!), mais il y a toujours Joël qu'on n'entend pas (ou seulement siffloter de temps en temps) et qui ne se plaint jamais (sauf quand il tombe sur ces "saloperies de ferrailles" dans la dalle et qu'il se broie les doigts à cause de l'absence de débrayage du perforateur) et qui fait toujours un travail précieux! Jugez plutôt:

Installation du câble d'alimentation principale qui vient du sous-sol
(on voit bien le fil bleu et le fil brun)


Là, on voit encore mieux le câble, comment ça "où ça?"!!


Pose du receveur de douche (sur réagréage s'il vous-plaît pour bien étanchéifier!!)


Installation des sorties du robinet du lavabo
(fixées sur plaque d'inox qui vient d'on ne sait où? Merci Mic)


Pose de la sortie du robinet de douche face avant (dans les règles de l'art)...



...face arrière (toujours dans les règles de l'art).


Voilà un petit florilège des créations de Joël (sans parler de la remise aux normes du tableau électrique du bas, de l'installation du chauffe-eau et de toute la plomberie), un grand merci à mon beau-père préféré!!!


Merci à tous et à bientôt sur ce blog ou le chantier (café, thé, clope, conseils à donner ou à prendre, tirage de traces.......)

2 commentaires:

Antoine a dit…

Salut les oufs ! :o)

alors là, chapeau l'échaffeau qui n'aura jamais si bien porté son nom ^_^
Non mais dites donc, la proximité de lignes THC ne vous aurait-elle pas tapé sur la carafe ?
Qu'est ce que c'est que cet assemblage de dingos ? C'est Kro-Lenta votre chantier ! Il faut avoir 6g dans chaque bras pour oser monter des plaques là dessus. Je dis pas ça pour toi Christian :o)
M'enfin bon, quand même, soyez prudents quand même et assurez vous par des baudriers, sans le passer par le cou :o)
Quand je pense que je tremblotais encore il y a 2j en allant changer deux tuiles à 10m de haut. Me voilà requinqué.
L'assemblage est en tout cas joli, ça me fait penser à certains en Kapla qu'on monte avec les enfants. Tout est dans l'équilibre. :o)
Bizz à tous,
A bientôt,
Tonio

Anonyme a dit…

le 25/03/09
joyeux anniversaire mon beauf
mic